Pour 20 € d’adhésion annuelle, voici les films que nos adhérents ont choisi de voir cette année , chaque premier vendredi du mois, à 20h30.

De plus, ils ont la possibilité d’emprunter ( gratuitement et pendant 15 jours) les DVD des programmations des années précédentes.

Programmation du ciné-club 2017

Catégorie Cinéma «Classique»


Vendredi 6 janvier 2017 - 20h30

Le Facteur

Réalisation Michael Radford - 1994

Distribution : Philippe Noiret, Massimo Troisi, Maria Grazia Cucinotta, Renato Scarpa, Linda Moretti


Résumé : Mario Ruoppolo habite un petit port italien et travaille sur le bateau de pêche familial. Rêvant d’autre chose, il accepte un emploi de facteur dans un village voisin. En fait, son courrier n’a qu’un seul destinataire, Pablo Neruda, célèbre poète chilien en exil. Au fil des rencontres, la fascination du jeune facteur pour le "?poète de l’amour?" grandit. Peu à peu, une singulière relation naît entre ces deux hommes que tout oppose. Un jour, Mario lui demande de l’aider à conquérir la femme qu’il aime.



Cinéma du «Monde hispanophone»


Vendredi 3 février 2017 - 20h30

Julieta

Réalisation : Pedro Almodóvar


Distribution : Emma Suárez, Adriana Ugarte, Daniel Grao, Inma Cuesta; Dario Grandinetti, Michelle Jenner


Résumé : Julieta s’apprête à quitter Madrid définitivement lorsqu’une rencontre fortuite avec Bea, l’amie d’enfance de sa fille Antía la pousse à changer ses projets. Bea lui apprend qu’elle a croisé Antía une semaine plus tôt. Julieta se met alors à nourrir l’espoir de retrouvailles avec sa fille qu’elle n’a pas vu depuis des années. Elle décide de lui écrire tout ce qu’elle a gardé secret depuis toujours.

Julieta parle du destin, de la culpabilité, de la lutte d’une mère pour survivre à l’incertitude, et de ce mystère insondable qui nous pousse à abandonner les êtres que nous aimons en les effaçant de notre vie comme s’ils n’avaient jamais existé.



Cinéma « Société en Devenir »


Samedi 18 février 2017 - 18h

Demain

Réalisation : Cyril Dion, Mélanie Laurent


Résumé : Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l'éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…


La projection sera suivie d'un apéritif à base de produits locaux et échanges/témoignages sur les initiatives locales dans les secteurs de l'agriculture, de l'énergie


Cinéma « Société en Devenir »


Vendredi 3 mars 2017 - 20h30

L’Homme qui répare les Femmes

Réalisation : Thierry Michel


Résumé : Prix Sakharov 2014, le docteur Mukwege est internationalement connu comme l'homme qui répare ces milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l'Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche. Sa lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l'impunité dont jouissent les coupables, dérange. Fin 2012, le docteur est l'objet d'une nouvelle tentative d'assassinat, à laquelle il échappe miraculeusement. Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus des Nations unies. Mais il n'est plus seul à lutter. A ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice.



Cinéma « Kulte »


Vendredi 7 avril 2017 - 20h30

Bruegel, le moulin et la croix

Réalisation : Lech Majewski


Distribution : Rutger Hauer, Charlotte Rampling, Michael York, Oskar Huliczka, Joanna Litwin



Résumé : Année 1564, alors que les Flandres subissent l’occupation brutale des Espagnols, Pieter Bruegel l’Ancien, achève son chef-d’œuvre "Le Portement de la croix", où derrière la Passion du Christ, on peut lire la chronique tourmentée d’un pays en plein chaos. Le film plonge littéralement le spectateur dans le tableau et suit le parcours d’une douzaine de personnages au temps des guerres de religions. Leurs histoires s’entrelacent dans de vastes paysages peuplés de villageois et de cavaliers rouges. Parmi eux, Bruegel lui-même, son ami le collectionneur Nicholas Jonghelinck et la Vierge Marie.


Cinéma « Société en Devenir »


Vendredi 12 mai 2017 - 20h30

Merci Patron

Réalisation : François Ruffin


Résumé : Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison.C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d'un inspecteur des impôts belge, d'une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d'ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l'assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l'emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l'émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l'homme le plus riche de France ?




ATTENTION !

VENDREDI 9 et SAMEDI 10 JUIN 2017


« vaincre l’exclusion dans le sport, par le sport »


Trois films sur le thème de la course à pied ...

... et de l’exclusion !



Vendredi 9 juin - 20h30 :

Free to Run

 Réalisation : Pierre Morath - 2009


Résumé : Des rues de New York aux sentiers des Alpes suisses, de Sao Paulo à Paris, Pékin ou Sydney, hommes et femmes, champions ou anonymes de tous âges...Les adeptes de la course à pied se comptent aujourd'hui par millions.

Pourtant, il y a à peine 50 ans, cette pratique était uniquement réservée aux hommes, cantonnée aux stades, avec des règles strictes, rétrogrades et sexistes.

Free to Run raconte pour la première fois la fabuleuse épopée de la course à pied, acte marginal et militant devenu passion universelle.



Samedi 10 juin - 17h30 :

Barcelone 1936 : les Olympiades oubliées

Réalisateur: Ariel Camacho et Laurent Guyot - 1992


Résumé : Il y a 80 ans, à partir du 19 juillet 1936, devait se dérouler à Barcelone l’«Olimpiada popular, semana de deportes y de folklore». Ces « contre Jeux », étaient l’aboutissement de trois années de campagne de boycott des Jeux olympiques de Berlin pour protester contre les lois racistes de l’Allemagne nazie et sa politique d’exclusion des sportifs juifs. Plusieurs milliers de sportifs européens représentant plus de 23 pays étaient présents à Barcelone lorsque le coup d’état militaire contre la jeune république espagnole éclata, empêchant les jeux de se dérouler. La plupart des sportifs furent évacués à bord d’un bateau spécial tandis que d’autres restèrent pour se battre aux côtés des miliciens antifascistes.


19h00 - 20h45 : Buffet partagé

(apportez un petit quelque chose à manger ou à boire)


Samedi 10 juin - 21h :

La Couleur de la Victoire

Réalisation : Stephen Hopkins-2016


Résumé : En 1934, alors que les Afro-Américains subissent les lois ségrégationnistes, Jesse Owens arrive à l'université d'État de l'Ohio pour travailler avec les meilleurs entraîneurs de l'époque. Larry Snyder prend ce petit-fils d’esclave sous son aile. Contrairement à ses collègues, il ne fait aucune distinction de couleur entre ses protégés : seule la performance compte. Il entend bien envoyer Jesse aux jeux Olympiques de 1936, à Berlin. Une victoire serait un beau pied de nez au régime nazi en place. Jesse Owens va finalement battre tous les records de médailles (4 médailles d’or : 100 m, longueur, 200 m, 4 x 100 m)...



Cinéma du «Monde hispanophone»


Vendredi 7 juillet - 20h30

La Terre et l’Ombre

Réalisation : César Acevedo

Distribution : Haimer Leal, Hilda Ruiz, Edison Raigosa, Marleyda Soto, José Felipe Cárdenas


Résumé : Alfonso est un vieux paysan qui revient au pays pour se porter au chevet de son fils malade. Il retrouve son ancienne maison, où vivent encore celle qui fut sa femme, sa belle-fille et son petit-fils. Il découvre un paysage apocalyptique. Le foyer est cerné par d'immenses plantations de cannes à sucre dont l’exploitation provoque une pluie de cendres continue. 17 ans après avoir abandonné les siens, Alfonso va tenter de retrouver sa place et de sauver sa famille.



Cinéma « Kulte »


Vendredi 21 juillet 2017 - 20h30

Pina

Réalisation : Wim Wenders

Distribution : Regina Advento, Malou Airaudo, Ruth Amarante, Pina Bausch, Rainer Behr, Andrey Berezin



Pina, de Wim Wenders, où l’hommage du cinéaste à l’une de ses grandes amies, la chorégraphe Pina Bausch, disparue le 30 juin 2009. Une œuvre “à la beauté fulgurante, qui s’invente aux confins des splendeurs chorégraphiques conçues par Pina Bausch, de l’émotion suscitée par sa disparition, et de la manière de filmer ».


Cinéma « Kulte »


Vendredi 4 août 2017 - 20h30

La tortue Rouge

(Dessin animé adulte)

Réalisation : Michaël Dudok de Wit



Résumé : Un homme échoue sur une île déserte tropicale. Seul, il doit apprendre à survivre grâce à la nature, pas toujours accueillante, avec pour seuls compagnons les oiseaux et de petits crabes facétieux. Mais alors qu’il tente de s’enfuir sur son radeau d’infortune, il fait la rencontre d’une mystérieuse tortue sortie de l’eau. Sa vie va changer à jamais.

Film sans parole.



Cinéma « Société en Devenir »


Vendredi 1er septembre 2017 - 20h30

No Land’s Song

Réalisation : Ayat Najafi

Distribution : Sara Najafi, Parvin Namazi, Sayeh Sodeyfi, Elise Caron, Jeanne Cherhal, Emel Mathlouthi

Artistes musicaux : Sara Najafi, Parvin Namazi, Sébastien Hoog, Edward Perraud, Maryam Tajhdeh


Résumé : En Iran, depuis la révolution de 1979, les femmes n'ont plus le droit de chanter en public en tant que solistes.

Une jeune compositrice, Sara Najafi, avec l'aide de trois artistes venues de France (Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi), va braver censure et tabous pour tenter d'organiser un concert de chanteuses solo.



Cinéma « Kulte »


Vendredi 6 octobre 2017 - 20h30

Benda Billili

Réalisation : Renaud Barret, Florent de La Tullaye

Distribution : Roger Landu, Coco Ngambali, Djunana Tanga-Suele, Leon Likabu, Cubain Kabeya, Paulin Kiara-Maigi



Résumé : Ricky avait un rêve : faire de Staff Benda Bilili le meilleur orchestre du Congo.

Roger, enfant des rues, désirait plus que tout rejoindre ces stars du ghetto kinois qui écument la ville sur des fauteuils roulants customisés façon Mad Max. Mais avant tout il faut survivre, déjouer les pièges de la rue de Kinshasa, chanter et danser pour s'évader. Pendant cinq ans, des premières chansons à leur triomphe dans les festivals du monde entier, BENDA BILILI nous raconte ce rêve devenu réalité

.


Catégorie Cinéma «Classique»


Vendredi 3 novembre 2017 - 20h30

Elle ne pleure pas, elle chante

Réalisation : Philippe De Pierpont

Distribution : Erika Sainte, Jules Werner, Marijke Pinoy, Jean-François Wolff


Résumé : Laura, la trentaine, habite seule à la périphérie d’une grande ville. Elle apprend que son père est dans le coma, suite à un grave accident de la route. Elle décide d’aller le voir régulièrement à l’hôpital : l’occasion se présente enfin de régler ses comptes, peut-être même de se venger...

Mais la vie est imprévisible et le désir de revanche de Laura va engendrer des retrouvailles troublantes avec sa famille et son passé. Elle en sortira réconciliée, avec elle-même et avec la vie.



Cinéma du «Monde hispanophone»


Vendredi 1er décembre - 20h30

Même la Pluie

Réalisation :Icíar Bollaín

Distribution : Gael García Bernal, Luis Tosar, Carlos Aduviri, Carlos Santos, Raúl Arévalo, Najwa Nimri


Résumé : Sebastian, jeune réalisateur passionné et son producteur arrivent dans le décor somptueux des montagnes boliviennes pour entamer le tournage d'un film. Les budgets de production sont serrés et Costa, le producteur, se félicite de pouvoir employer des comédiens et des figurants locaux à moindre coût. Mais bientôt le tournage est interrompu par la révolte menée par l'un des principaux figurants contre le pouvoir en place qui souhaite privatiser l'accès à l'eau courante. Costa et Sebastian se trouvent malgré eux emportés dans cette lutte pour la survie d'un peuple démuni. Ils devront choisir entre soutenir la cause de la population et la poursuite de leur propre entreprise sur laquelle ils ont tout misé. Ce combat pour la justice va bouleverser leur existence.

 
Accueilindex.htmlindex.htmlshapeimage_2_link_0
Spectaclesestival.htmlestival.htmlshapeimage_3_link_0
Agendaagenda.htmlagenda.htmlshapeimage_4_link_0
 Vidéothèquevideotheque.htmlvideotheque.htmlshapeimage_5_link_0
Nos
partenairesliens.htmlliens.htmlliens.htmlshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1


AURA


Centre Culturel

d’Ancizan


10 rue de l’Arbizon,
65440 ANCIZAN

Téléphone : 05 62 40 75 20


Horaires :

du mardi au samedi, de 15h à 18h

qui.html

Page mise à jour le 2 mai 2017

 Ciné-clubshapeimage_8_link_0